Que de choix ! Que de choix !

Non pas une mais deux plénières pour cette semaine. C’est que nous en avions des choses à décider. D’abord, nous avons une nouvelle assistance à maîtrise d’œuvre (AMO) : Pauline Ouannani de ATMOsphère.  Nous l’avons rencontrée mercredi dernier. Elle nous aidera à obtenir un immeuble de Haute Qualité Environnementale (HQE). Ce même jour, Lesli (notre architecte), nous a présenté  » le paquebot dans lequel on s’embarque pour 30 ans d’emprunt.” (Jean). Le sous-sol est fini, les relations sont bonnes avec les entreprises et nous avons plein de choses à choisir : du bois de façade aux revêtements muraux en passant par la couleurs des fenêtres.

Le lendemain : plénière « de décisions » échantillons à l’appui : Il a bien fallu choisir… au consensus.

Entre les nuances de gris des fenêtres en aluminium et les types de bois… « et bien … Ça ressemble à du bois.” (François)

… tous les critères sont bons pour choisir. Mais les nôtres sont environnementaux avant tout. Nous essayons de choisir des matériaux locaux, et des bois de forêts gérées durablement, par exemple du bois du Limousin « J’aurais préféré que ça soit suédois ou finlandais, mais bon … ” (Sofie)

….bien que l’esthétique et l’originalité gardent toute leur place : « un décroché qui apporte une note de folie” (Sylvain)

Ces considérations techniques sont enthousiasmantes, mais nos objectifs sont plus ambitieux « Que l’îlot devienne participatif et non pas un habitat avec des salles communes” (Stéphane) par exemple. Mais si on veut être prêt à ce qu’une coopérative d’habitants entre dans les murs dans un an,  « il va falloir qu’on se manie le cul-cul” (Jean)

Publicités
Cet article a été publié dans Actualité de La Jeune Pousse, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.